E-Auto-Assure.com, le spécialiste de l'assurance auto en ligne.

Économisez jusqu'à 80% sur votre ASSURANCE AUTO EN LIGNE

Assurance prêt de véhicule, attention à ne pas faire n’importe quoi !

Il vous est sûrement déjà arrivé de prêter votre voiture le temps d’un week-end à votre petite amie sans vous préoccuper des conditions prévues par les assurances. Attention aux conséquences parfois désastreuses !

Il arrive parfois de prêter son véhicule à l’un de ses proches. Mais avant de laisser partir votre ami au volant de votre voiture, il y a des choses à savoir pour éviter les mauvaises surprises, notamment en termes d’assurance auto.

En cas d’accident, qui est responsable des dommages ?

En ce qui concerne la question de la responsabilité en matière d’assurance, ce n’est pas toujours celui qui est au volant qui se doit de prendre en charge les conséquences d’un accident. Dans le cas d’un prêt de véhicule, c’est bien le propriétaire – et non le conducteur – qui sera tenu responsable des dommages occasionnés, et donc son assurance auto qui indemnisera les victimes au titre de la garantie Responsabilité Civile.

Attention, si vous prêtez votre véhicule à un conducteur sans permis de conduire et qu’il est à l’origine d’un accident, votre assureur peut vous demander le remboursement des frais engagés.

Enfin, en cas d’infraction au Code de la route, c’est également le propriétaire du véhicule qui sera sanctionné, sauf s’il « dénonce » le conducteur incriminé ou justifie, preuves à l’appui, qu’il ne pouvait être sur les lieux du délit.

Quelles sont les risques de majorations ?

Avant de prêter votre véhicule à l’un de vos proches, il faut attentivement étudier les clauses dites « exclusives » de votre contrat d’assurance auto. En effet, certains contrats, notamment destinés aux « petits rouleurs », limitent la couverture de risques à la conduite exclusive du souscripteur, tandis que d’autres majorent la franchise si la voiture est conduite par un conducteur occasionnel avec moins de 3 ans d’expérience au moment de l’accident.

Votre assureur vous conseille !

S’il vous arrive un jour d’emprunter la voiture d’un ami ou d’un collègue, surtout, pensez à lui demander son attestation d’assurance auto. De cette manière, vous êtes sûre qu’en cas d’accident, vous êtes assuré et n’aurez pas à prendre en charge de quelconques frais de réparations en cas de dommages.

Conducteur occasionnel ou habituel

Vis-à-vis de votre assureur, l’emprunteur doit rester un conducteur occasionnel. En effet, si cette personne utilise de façon régulière votre véhicule, vous êtes tenu de le déclarer au moment de la souscription de votre contrat d’assurance auto, un second conducteur. C’est notamment le cas pour les jeunes conducteurs qui utilisent souvent, dans un premier temps, le véhicule de leurs parents.

Pour l’emprunteur de la voiture

Si vous êtes du côté de l’emprunteur, outre votre propre permis de conduire, vous devez être également muni de l’attestation d’assurance auto du propriétaire du véhicule. En effet, outre la nécessité de la présenter en cas outre de contrôle, cette attestation prouve également outre que le véhicule que vous avez emprunté est bien assuré ! Si ce n’est outre pas le cas, vous pourriez être tenu de prendre en charge les conséquences outre d’un éventuel accident…

AVIS CLIENTS

PIERRE
Note : 5 / 5

" Je recommande les assurances auto en ligne ! Les conseillers sont joignables rapidement par tlphone et plus besoin de rendez-vous avec ma conseillre ! "

AVIS CLIENTS

ALEX
Note : 5 / 5

" Pour les mmes prestations que mon ancienne assurance, jai gagn 10 par mois avec ma nouvelle assurance auto en ligne ! "